ceci n’est pas Pâques



Inspiration ? L’univers surréaliste du peintre belge Magritte (1898 – 1967). Dès 1922, René Magritte converse avec le mouvement dada (encore celui-là !) puis se rapproche de Dali et de Breton, chefs de file du mouvement surréaliste. Il signe en 1928 sa toile la plus connue, La Trahison des Images, sur laquelle figure l’énigmatique et culte « Ceci n’est pas une pipe ».


Qui que quoi ? Surréalisme, rêve, nuage et magie.


Version dada ? Ceci n’est pas Pâques. Le Dadashop sort de son chapeau des colombes surréalistes fabriquées en papier par la talentueuse graphiste Anaïs Profit et transforme les oeufs de Pâques en pipe. Magritte est en boutique, la tête dans les nuages : ne vous fiez pas aux apparences et cherchez les nouveautés !


Must-have ? Un pot en céramique Buddy par Marie Chanteur, une carte colombe Léa Maupetit, des chaussettes imprimé colombes Bonne Maison, un mug R (comme rêve) Design Letters.


Quand ? du 14 avril au 7 mai en boutique.


> voir l’évènement sur Facebook ici.
—> #cecinestpasdada

Category

les vitrines, news

Tags
bonne maison, concept-store lyon, dada mouvement, dadashop, design letters, le dadashop, léa maupetit, magritte, marie chanteur, surréalisme